Ghost 1.0

Critique par Yann Grenier

Ghost 1.0 ce situe dans un univers futuriste. Boogan et Jacker, deux cybercriminels, souhaitent s’infiltrer dans une station spatiale appartenant à Nakamura Corporation. Cette corporation est la plus grande et le plus riche fournisseur d’androïdes. Le joueur commence dans une forme de vie humanoïde appelée Ghost, un espion freelance qui s’est faufilé dans la station spatiale. Le but est de volé le code source qui contrôle les androïdes en utilisant Ghost. L’acquisition d’un tel code, peut alors être vendu au plus offrant, mais cela ce passera t’il comme prévu?

Je dois dire que, de la part d’un développeur Indie, l’histoire est assez impressionnante. J’ai vraiment apprécié la façon dont toutes les voix ont été jouées, ce qui me semble excellent et le fait que les scènes coupées soient souvent amusantes. Une des meilleure chose à ce sujet est quand vous arrêtez de jouer et ensuite charger un jeu sauvegardé. Le jeu raconte l’histoire comme si vous aviez terminé le dernier épisode d’une série et on vous donne un récapitulatif. Brilliant.

38195886_10213801145155796_1192628271099936768_n.png

Ghost 1.0 étant un jeu de Metroidvania, j’étais curieux de voir comment il s’en sort dans un industrie où ce genre de jeux abondent. La première chose que j’ai remarquée c’est à quel point les contrôles étaient précis sur la Switch. Avec ce type de jeux , on se doit absolument d’avoir un gameplay  naturel et propre. Ce jeu  2D est similaire à  Axiom Verge, alors si vous avez aimé ce titre, n’hésitez à vous procurer celui-ci.

Au début, les choses commencent très simplement, vous pouvez sauter et tirer avec votre arme de base sur les ennemis, qui se composent de robots et d’androïdes de toutes formes et tailles. Les lasers tireront sur vous et vous devrez les éviter en vous accroupissant, en roulant et en sautant. Il y a aussi des pièges que vous devrez parfois manœuvrer. Rien de nouveau, mais tout est parfaitement fonctionnelle et ficelé.

38242759_10213801144435778_6409106561670578176_n.png

Majoritairement, vous recevrez une tâche qui vous demandera d’explorer la station spatiale et d’y trouver 5 pièces d’une carte-clé afin de pouvoir passer à la zone suivante.

Il y a beaucoup d’update pour ghost que j’aime vraiment. Ils fonctionnent tous bien et vous pouvez en avoir autant que vous le désirez. Plus vous en aurez, plus fort seront vos aptitudes. Mon update favori !? Les petits drones volant qui nous suive et tire sur n’importe quoi à vu.

35765871_10213801146435828_155896906139041792_n.png

Il y a deux modes; le mode Classic qui n’est que le début, et il y a aussi le mode Survival, similaire à la campagne principale (Classic), mais qui vous fera vivre une expérience « différente ». Le jeu sera automatiquement sauvegardé après chaque pièce et chaque mort, mais plus longtemps vous survivrez, plus cela sera difficile. En plus d’avoir à faire face à des objets assignés au hasard, mourir vous fera perdre les armes que vous avez acquises, donc il n’y a pas de pardon.

38212424_10213801142875739_983171271648870400_n.png

Visuellement parlant c’est magnifique pour un jeu Indie, les sons et la musique sont  dans le AAA. Compter de 5 à 8 heure de jeu, mais avec le mode supplémentaire, peut-être même un bon 10 heure ! Ghost 1.0 est un jeu qui applique une recette connu, il ne cherche pas à révolutionner le genre. Par contre, on peut voir assez rapidement l’amour de cette petite équipe de développeurs pour le jeu.

Si vous êtes un gros consommateur de Metroidvania , cette version Switch devrait vous satisfaire. Le jeu est quand même accessible et on comprend rapidement sa mécanique. Pour ma part,  j’ai adoré ce jeu et j’espère fortement que l équipe en fasse une franchise.

Merci à l’équipe d’Unepic_fran pour le code-presse qui à permis la réalisation de ce test.

Pour la bande-annonce, c’est ici !

Note: 8.5/10

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s