Salt and Sanctuary

Critique par Yann Grenier

Ce petit jeu de plate-forme porte ses influences et l’une de ses grandes forces est qu’il n’essaie jamais d’être autre chose qu’un hommage plus grand que nature. Le sel sont des âmes, les croyances sont des alliances et les sanctuaires sont des feux de joie. Ceci est Dark Souls: L’édition 2D, et la bonne nouvelle est que c’est génial.

Deux ans après sa sortie sur PlayStation 4 et Pc il es enfin sur switch. Oui, il y a plus  de souls like que jamais sur le marché  (ajoutez Nioh et The Surge à cette liste grandissante), mais Salt and Sanctuary  assume décidément ce qu’il est, un jeu de Dark Souls,totalement rétro 2D. Le fait qu’il soit maintenant portable est un bon point supplémentaire.

38501154_10213807168506376_1402397497493553152_n.png

Vous incarnez un marin naufragé sans nom qui doit  survivre sur une île mystérieuse. Le tutoriel au début du jeu n’est rien d’autre qu’un message dans une bouteille, puis un autre, puis un autre, un clin d’œil aux fameux messages didactiques de la franchise Souls. Au fur et à mesure que vous avancez, le monde s’ouvre et devient la star. Le Shivering Shore, la plage abandonnée qui vous fait entrer dans ce monde étrange, cède bientôt la place à un village d’épouvantails, de bois hantés, de cachettes de bandits, de châteaux éclairés et bien plus encore. L’environnement est familier mais le design de niveau est plus qu’inspiré, et le plan 2D signifie que les secrets sont enfouis en haut, en bas et empilés dans des coins et des recoins. Les raccourcis vous amènent au seuil des lieux que vous avez dépassés quelques heures auparavant, comme un morceau de papier replié sur lui-même, le raccourci faisant office de trou de ver entre ces deux points. Tout est interconnecté, comme il se doit, et il existe des zones entièrement optionnelles que vous ne rencontrerez que lors de votre deuxième ou troisième gamesfils.

38462784_10213809897494599_7960139021714194432_n.png

À peu près tout ce que vous faites est régi par une jauge d’endurance à remplissage automatique, qui diminue lorsque vous faites des attaques , des rouler ou sauter, et que vous êtes à court d’attaque. C’est plutôt problématique pour vous en tant que joueur, car contrairement à un jeu d’action classique, même les ennemis de bas niveau ont la capacité de vous abattre facilement. Les ennemis de ce jeu frappent fort et rapidement, , ce qui rend d’autant plus difficile la gestion de cette précieuse jauge d’endurance dans le feu du combat.

38496515_10213809897774606_570110535782105088_n.png

Si vous mourez durant les combats votre personnage laisse tomber tout son «Sel» à l’endroit où vous êtes mort, et il est alors absorbé par votre tueur ou se manifeste comme un ennemi supplémentaire. Une fois que votre personnage à répondu au dernier sanctuaire, vous avez la possibilité de revenir au point où vous êtes mort et de récupérer tout le sel sans aucune perte pour vous. Si vous mourrez avant, le sel que vous avez laissé est parti pour toujours et une grande partie de vos progrès avec. Le sel étant l’EXP utilisé pour améliorer votre personnage et votre équipement. C’est un système amusant qui réussit à atteindre un équilibre extrêmement tendu, car vous devenez de plus en plus prudent lorsque vous accumulez plus de sel. Vous voyez, le sel ne peut être «mis en réserve» que lorsque vous priez dans un sanctuaire, et étant donné que ces zones de sécurité sont rares, cela peut s’avérer terriblement difficile.

Voila probablement la meilleur version possible d’un jeu de la série Souls en 2d. Le jeux est constamment prêt à vous surprendre avec ses ennemies variés, son design complètement réussi et ses boss épiques et énormes. Je n’ai rien à dire de négatif sur cette perle, la note en est la preuve.

Merci à l’équipe de Ska Studios pour le code-presse qui à permis la réalisation de ce teste et qui m’a permis de découvrir ce bijou!

Note: 9/10

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s