Sigi : A Fart for Melusina

Critique par Yann Grenier

Sigi – a Fart for Melusina est un jeu de 20 niveaux, ce qui est très peu (malheureusement). L’histoire, mal définie, tourne autour d’un chevalier nommé Sigi qui ne semble pas pouvoir garder ces gaz et qui tombe amoureux d’une sirène nommée Melusina. Sigi lui fait peur avec ses sentiments flatulents, et passe le reste du jeu à essayer de la retrouver et à essayer de la reconquérir. Rien de bien inventif de ce côté.

40245360_252107532303384_6040111966922473472_n.png

Suprenament, j’ai vraiment apprécié ce jeu au gameplay facile à prendre en main, que ce soit des épées style ghost and goblin ou les sauts. Le côté rigolo du jeu à aussi réussi à me séduire, les blagues aléatoires et surprenantes m’ont fait sourire malgré mon attitude initiale et mon appréhension du jeu. Sigi propose un mélange extrêmement choquant de  références et d’humour circonstanciel qui le garde léger et divertissant sans devenir trop évident ou fatigant.

40187782_728177337517071_3570722117815107584_n.png

Graphiquement Sigi est similaire aux jeux 16bit, un  jeu de plateforme à défilement latéral. Les paysages sont intéressants et, bien qu’à peu près le même contexte soit utilisé à tous les niveaux, il diffère de manière subtile. Bien qu’il y ait plusieurs similitudes avec d’autre jeux du genre, Sigi parvient à rester unique – même si on ne peut s’empêcher d’y voir Mario et Gosth and Gobelin fusionné, mais nettement moins difficile.

40198907_239567623428197_2439959272906293248_n.png

En ce qui concerne les niveaux, ce ne sont pas les plus difficiles ni les plus faciles  que j’ai  j’ai eu à affronter. Les obstacles, les ennemis et les secrets sont juste assez de défi pour garder les choses amusantes. Les vies sont gagnées beaucoup plus rapidement qu’elles ne sont perdu, les points de sauvegarde apparaissent plusieurs fois au cours des niveaux, et il ne faut qu’une heure pour battre le jeu entier. Bien que court et facile , Sigi – a Fart for Melusina est un jeu de plateforme génial avec des personnages amusants, quelques bonnes blagues et une ambiance old school qui crée un bon moment. Le jeu coûte vraiment très peu, je le suggérerait au amateur speedruner. Sinon rien de bien méchant ou de génial,  un jeu tout simplement correct.

Merci à l’équipe de Sometimes You pour le code-presse qui a permis la réalisation de cette critique.

Note: 6.5/10

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s