SNK Heroines : Tag Team Frenzy

Critique par Yann Grenier

SNK Heroines: Tag Team Frenzy arrivera sur switch le 7 septembre 2018, mais j’ai eu le privilège de tester le jeu en avance – merci à SNK et NIS America ! Je suis un fan fini de jeu de combat 2D  à la street figter 2, et bien sûre, pour ma part, les jeux de combats SNK ont toujours tronner au sommet dans ce style. Encore une fois SNK nous amène une petite perle qui frappe fort et vite – avec un style de combat légèrement modifié, qui est fort intéressant.

L’histoire prend place plusieurs jours après le précédent tournoi de The King of Fighters, qui s’est terminé de manière spectaculaire – quelques-unes des femmes martiales sont soudainement devenues inconscientes et au réveil, elles se retrouvent dans une étrange demeure. Les femmes combattantes doivent rentrer chez elles, mais elles sont confrontées à une personne mystérieuse qui ressemble à Kukri. De base comme histoire, mais qui en général s’intéresse vraiment aux histoire relativement simple des jeux de combat – il y a quand même des moments rigolos, mais l’attrait principal du jeu demeure  l’incroyable simplicité de son gamplay explosif.

40564490_705557503136980_1279681679027339264_n.png

Bien que j’ai tenté toutes les combinaisons entre personnages possible, je me suis senti plus à l’aise en faisant équipe avec Fatal Fury’s Mai et Nakoruru de Samurai Shodown. Dès le départ, nous pouvons choisir parmi trois costumes pour chaque fille et l’une des quatre couleurs. Les costumes sont prévisibles, mais certains sont tout simplement amusants et éclatés – y compris une tenue de danse du ventre et une tenue de cowboy à moustache franchement  bizarre, mais loufoque.

40554442_277430752864137_9099237174078865408_n.png

Les graphismes de ce jeu sont splendide et dynamique à souhait. C’est lumineux, c’est coloré, c’est idiot et tout fonctionne d’une manière où l’on voit que la machine à été parfaitement huilée. À mon avis, ce choix de direction artistique va comme un gant à ce jeu et lorsque vous faite une série de combo et d’attaque spéciale, ça devient complètement fou visuellement.

40565354_264440394187921_2658285345463861248_n.png

SNK Heroines est l’un des jeux de combat les plus simples avec lequel j’ai joué, et dans ce cas précis, je le dis comme un compliment. Encore plus facile à saisir que le simple, mais profond, Tatsunoko vs Capcom. Sur le contrôleur switch c’est parfaitement jouable – bien que je vous recommande une manette avec une croix directionnelle. Les attaque spéciales sont dirigés par le simple fait d’appuyer sur R. Je peux combiner ce bouton avec une pression sur le pavé directionnel pour utiliser l’une des autres attaques spéciales des filles.  Que ce soit des Chaînes d’attaques légères et lourdes et saupoudrez de spéciaux et vous obtenez les bases du jeu. Très peu à reprocher, peut-être que les fan plus technique seront déçus, mais pour ma part, je trouve que la simplicité des combats rend le jeu plus frénétique. Il y a quand même de la technique mais d’une façon différente.

40683904_2165690590352835_751917364710211584_n.png

Bien que ce soit des combats  deux contre deux, les deux filles d’une même équipe partagent une seule barre de santé. Elles ont leur propre barre spéciale, qui diminue à chaque fois qu’un spéciale est utilisé. Contrairement à d’autres jeux de combat, la fin de l’énergie ne signifie pas la fin du match. Pour vaincre l’adversaire, vous devrez le frapper avec un Dream Finisher lorsque qu’il est en mode étourdie . Vous pourrez utiliser le Dream Finisher à tout moment, à condition d’avoir assez de « jus » dans votre barre spéciale – si cela se produit et que l’adversaire n’est pas éliminé, le match continue. Dans plusieurs de mes matchs, mon adversaire et moi-même avions complètement perdu notre énergie essayant désespérément de lancer ce Dream Finisher et de mettre fin au match.  Au-delà de cela, il existe un bouton de blocage, un bouton pour changer de perso et des éléments que votre partenaire pourra utiliser pour attaquer l’adversaire. Une fonctionnalité, complètement facultative, ajoute des pièces d’or – plus vous frappez et faite des combos et plus vous recevrez de pièces d’or – qui serve à deverouillier une quantité industrielle de costumes, de voix, de dessins, de chansons, de vidéos et plus encore !  Franchement bien pour la re-jouabillité.

40588341_679147275788276_8401721535882067968_n.png

Plus je repense au système de combat, plus cela ressemble à un amalgame d’un  jeu de combat traditionnel et de Smash Bros. Ce jeu à juste un bouton d’attaque et un bouton spécial qui fonctionnent différemment selon leur utilisation. Tout comme Smash Bros, ce jeu n’a pas besoin d’un grand nombre de boutons pour en faire un jeu réputé – je vois très bien une série de jeux basés sur cette licence. SNK Heroines est très malin et bien foutu comme ont dit 😉

40585868_309481929607699_3205029536873840640_n.png

En conclusion, nous avons ici un jeu avec une grande variété de modes et d’options de personnification des personnages, en plus des matchs en ligne et bien sûr les matchs locaux qui sont super amusant – même avec les Joy con comme contrôleur. En réalité, j’ai qu’un minuscule point négatif, pour être totalement franc, je dirais qu’il manque de personnages – mais SNK a clairement dit qu’ils en ajouteraient d’autres éventuellement et ,de tout évidence, gratuitement – ce qui est bien ! Peut-être simple pour certain, mais ce serait une énorme erreur que de passer à côté de ce titre, car ça simplicité rend les combats frénétiques et tous le monde peut finir par réussir à prendre en main le jeu.

Une fois de plus, un immense merci à l’équipe de  SNK et NIS America pour leur confiance et pour ce code-presse.

Pour la bande-annonce, c’est ici !

Note : 9/10

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s