Lifeless Planet

Critique par Yann Grenier

C’est une histoire qui commence par une question simple qui ce propage en une succession d’autres questions. Essentiellement, c’est ce que font les scientifiques et les explorateurs comme le protagoniste du jeu. il ce lancent dans l’inconnu. Les mystères impliquent souvent notre propre curiosité. Le jeu commence avec un astronaute sans nom entrant dans l’atmosphère d’une planète inconnue. Après avoir connu un atterrissage brutal, le seul protagoniste étudie la dure réalité de l’environnement de la planète. Immédiatement, le joueur est invité à rechercher une source d’oxygène, aussi le choix évident est de se diriger vers un conteneur de réserve d’oxygène émettant un scintillement de lumière au loin.

41861173_301261940665319_7408649054650892288_n.png

Malheureusement, une couche supplémentaire telle que la stratégie d’approvisionnement en oxygène entre les recharges n’est pas une mécanique de jeu réellement amusant. Il est regrettable que des niveaux de défi supplémentaires soient exactement ce dont ce jeu à désespérément besoin. L’expérience de plate-forme est réalisée dans sa forme la plus élémentaire, à mesure que le joueur navigue dans des niveaux linéaires d’un point à un autre. Les joueurs exécuteront des sauts au-dessus de gros rochers ou de falaises saillantes, utiliseront une fonction limitée de jetpack pour traverser de grands espaces.

41927421_450208798833803_3548200679409451008_n.png

Les jeux de type plateforme nécessitent des contrôles rigoureux. Ici, les commandes sont un peu maladroites et le seul véritable défi dans la navigation de certains environnements venait du fait de ne pas tomber dans le piège – à cause de ces commandes maladroites. Peu fréquemment, un gameplay de type puzzle est nécessaire pour avancer, mais encore là, ces casse-têtes sont beaucoup trop simples et peuvent être résolus assez rapidement. L’explorateur apprend rapidement que les Russes se sont déjà installés sur cette planète mais qu’ils ont tous disparu. Grâce à des journaux de données trouvés sur des chemins ou des constructions quasi étrangères ou russes, le joueur est en mesure de rassembler les événements qui ont amené les Russes sur cette planète, comment la planète est devenue stérile et ce qui est arrivé à la population russe.

41804912_327698564648312_7412234927141289984_n.png

À certains moments, j’étais obligé d’avancer simplement par curiosité, car au final la mécanique du jeu réside essentiellement à marcher et marcher encore et encore…  Selon la rapidité avec laquelle le joueur se déplace, ce jeu peut être complété en 4 ou 5 heures. C’est un titre qui pourrait plaire aux fans d’expériences narratives. Les mystères entourant les circonstances de l’astronaute pourraient susciter le désir de progresser, car l’histoire est quand même prenante et les visuels sont bien. C’est simplement dommage que le gameplay ne soit pas à la hauteur de l’histoire, une merveille imaginative qui à une note finale poétique – dans une certaine mesure.

Personnellement, malgré l’aspect répétitif du jeu, l’histoire ma complètement accroché et j’ai bien aimé mon expérience. Un titre atypique qui mérite probablement un coup d’oeil.

Merci à l’équipe de Stage 2 Studios pour le code-presse, c’est très apprécié !

Note : 6.5/10

 

 

 

 

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s