Disgaea 1 complete

Critique par Yann Grenier

La série Disgaea à considérablement évolué depuis son premier titre. Il a conservé le même humour noir en racontant des histoires sur les différents conflits du monde souterrain.  Disgaea à lancé l’une des série tactique des plus durables et, avec Disgaea 1 Complete, il s’applique désormais aux plates-formes modernes. C’est un classique moderne et son port sur Switch le rend essentiel à toute collection.

43124994_253815128654481_4678591889388077056_n.png

Laharl, le fils d’un seigneur démon récemment décédé, est parti à la recherche du titre qui lui revient en tant que nouveau seigneur de la région. Naturellement, il rencontre beaucoup d’autres démons qui ont décidé de l’empêcher d’atteindre cet objectif et comme tout bon démon, il s’efforce de mettre les faibles à leur place. Naturellement, il y a toutes sortes de rebondissements, notamment le patrimoine de Laharl et l’impact qu’il a sur lui. Disgaea offre une histoire assez longue, bien que les moments de présentation de l’histoire soient brefs par rapport aux titres ultérieurs. Il y a tellement de niveaux à jouer que vous apprenez à bien connaître tous les personnages. Disgaea se joue mieux en japonais, les voix en anglais sont plutôt ordinaire et le  style anime va de paire avec le doublage japonais.

43098166_1754130398029949_3064789092198776832_n.png

Outre l’histoire principale, il existe un monde  aléatoire à explorer et à utiliser pour mettre à niveau vos personnages et leur équipement. La plupart des joueurs de Disgaea y passent beaucoup de temps simplement parce que la courbe de croissance rapide des personnages est très amusante à regarder. Ceux qui n’ont jamais joué à un titre Disgaea auparavant, doivent être conscients qu’il y a  des twist spécifiques à la série JRPG dans laquelle les personnages peuvent atteindre le niveau 9 999, et à mesure qu’ils montent, la quantité de dégâts qu’ils peuvent infliger aux ennemis est vraiment wtf.

43096713_555727171547061_8435752451553886208_n.png

Ce n’est pas que des combat ridicules , Disgaea offre un système de combat complexe.  Le placement des personnages est important, car les alliés peuvent « intervenir » pour aider une attaque s’ils sont placés à côté d’un héros lorsqu’ils se lancent dans une attaque. Les niveaux ont aussi des zones colorées qui peuvent affecter les résultats du combat et qui peuvent être gâchées par la manipulation de blocs spéciaux autour de l’environnement. Construire l’équipe de personnages idéales à aussi sa propre complexité, car vous ne pouvez en réalité créer aucun nouveau combattant, mais la possibilité de mettre à niveau l’équipement et chaque élément à des caractéristiques et des avantages différents. S’amuser dans les menus pour maximiser la force de votre équipe de combat nécessite beaucoup de temps.

43074465_2133378190256081_7280971913302638592_n.png

Pour le remaster, tout est réuni avec les sprites des caractères en  HD et finalement vous avez la version complet du titre sans ajout supplémentaire. Disgaea 1 Complete a la même apparence que n’importe quel titre Disgaea, avec des personnages bien détaillés et des environnements colorés. Les attaques spéciales sont le seul domaine où il est limité par rapport aux titres ultérieurs. Nippon Ichi est devenu beaucoup plus créatif avec ceux-ci ces dernières années.

43066035_1912785459023785_2035083477690351616_n.png

La série Disgaea n’a pas de continuité d’un titre à l’autre, dire que vous devez absolument jouer à Disgaea 1 avant de tenter votre chance sur un autre titre de la série serait faux, mais c’est une entrée en matière merveilleuse.  Parmi tous les titres Disgaea,  le premier reste marquant et introduit les joueurs dans une série de jeux formidables et  Disgaea 1 est le moins susceptible de décourager les personnes qui ne sont pas très familiarisées avec les tactiques JRPG et ces systèmes complexes.

Pour cette raison, ce remaster est le point d’entrée idéal pour les curieux. Le jeu étant déjà un jeu culte, ce remaster pour la Switch lui fait honneur et est l’ultime édition. Attention au mode portable, vous pourriez regarder l’heure et vous rendre compte à quel point ce jeu prend des heure et des heure de votre temps sans vous en rendre compte. Un must.

Merci à Nis America et Nippon Ichi Software pour le code-presse!

Note: 9/10

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s