Soul Blight

Critique par Yann Grenier

Soulblight a commencé par un projet Kickstarter du studio indépendant polonais My Next Games. Ce projet ambitieux cherchait à livrer une histoire qui brouillait les frontières entre le bien et le mal. Le jeu se déroule avec un gameplay où la vue est de haut en bas, il se déroule dans un paysage en constante évolution, avec des mécanismes de survie en plus. C’est censé être un défi – et c’est le cas. À chaque course, vous devrez élaborer une stratégie en fonction de la longueur que qui vous sépare de l’objectif à atteindre.

43703367_300619920770368_6016880106566320128_n.png

Avant l’aube de la création, la vie et la mort se sont affrontées dans ce qui pourrait sembler être un conflit éternel. Après avoir constaté la stérilité de leur guerre, ils ont conclu un pacte sur la reconnaissance de leur besoin réciproque. De cette union naît l’arbre des âmes et tout ce qui existe. Après des années à être protégé par l’humanité dans une forteresse, l’arbre aux âmes à développé un fléau qui contaminerait le pays d’une plaie. Courageux pèlerin, il vous incombe de vous frayer un chemin dans la forteresse, d’atteindre l’Arbre et de nettoyer la souillure…

43709419_2244560669148261_7293360488769912832_n

C’est là que nous abordons le mécanisme le plus unique de Soulblight: le système Tainting. Vous évoluerez dans un monde généré de manière aléatoire, mais avec le choix d’accepter des Taints qui vous aideront dans votre voyage. Il existe des Taint plus subtiles qui semblent beaucoup moins insidieuses. De telles erreurs peuvent avoir des avantages immédiats, mais s’avérer coûteuses au final.  Par exemple, la Saint hypocondriaque vous donne un pouvoir supplémentaire, mais les plaies vont diminuer à un rythme plus rapide. Cela signifie que, pendant que vous jouez, vous devrez peut-être penser comme un hypocondriaque avant d’utiliser ce vêtement sale pour panser vos blessures.

43732126_584963071959990_8613059108238524416_n.png

Vous n’êtes pas obligé de prendre les Taints pour progresser dans votre cheminement. Cela pourrait rendre les choses un peu plus difficiles, mais, quoi qu’il en soit,  vous allez mourir, et ce, plus d’une fois. Lorsque vous mourrez, vous perdrez toutes les souillures et tout l’équipement, les objets d’inventaire et l’argent que vous avez trouvés en cours de route – à moins que vous ne les placiez dans votre réserve très limitée.

43773019_618729458529888_768424594771017728_n

J’aime les rogue-like et Soulblight porte un gameplay différant et stimule au maximum votre agilité, la courbe d’apprentissage est haute – vraiment – un vrai jeu tecnique. Les nouveaux joueurs, vous allez mourir à répétition et probablement maudire le jour de votre achat, mais dès le moment où vous serez confortable avec le gameplay, vous verrez que le jeu brille de par son design et son ambiance général.

Merci à l’équipe My next Game et Play Way pour le code-presse.

Note: 7.5/10

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s