Killer 7 ( steam version )

Critique de Yann Grenier

Killer7 a suscité des réactions mitigées lors de sa sortie en 2005. Toutefois, maintenant qu’il arrive sur Steam, avec des améliorations pour répondre aux demandes des fan, cela vaut la peine de regarder pour voir se que vaut le jeu maintenant mis à jour.

46307724_2778552505618803_6603996535292166144_n
L’histoire de Killer7 est complètement folle, le joueur contrôle le « Killer7 » un petit groupe d’assassins dans une réalité alternative du 21ème siècle qui sont tous des manifestations physiques du leader, Harman Smith. En tant que bande, ils sont embauchés par le gouvernement des États-Unis pour mener à bien des actions dans l’intérêt de la sécurité nationale. Cependant, l’intrigue du jeu est beaucoup plus profonde pour comprendre une plus large histoire de tensions politiques entre les États-Unis et le Japon. Pendant que se déroule ce complot primaire, il y a un fil conducteur dans le récit d’une rivalité persistante entre Harman Smith et son principal antagoniste, Kun Lan et ses compagnons  Heaven Smile, ainsi que le mystère de savoir qui ou ce qui est le Killer7 réellement. Il y a donc beaucoup de récits et de bla-bla, mais Killer7 fait un travail remarquable en veillant à ce que les points clés de l’intrigue soient parfaitement compréhensifs.

46320616_2195897483988461_4971498814910234624_n

Grasshopper Manufacture a travaillé ici pour créer un jeu remarquablement unique combinant exploration sur rails, résolution de casse-tête et prise de vue à la première personne. Le joueur n’a besoin que de trois boutons pour naviguer dans le monde. Ce système de contrôle est incroyablement bien pensé et demande un minimum de pratique, mais, très rapidement, cette méthode devient naturel.

Vous pouvez passer d’une personnalité à l’autre à partir du menu de pause. Ainsi, si vous vous trouvez dans une situation où une capacité particulière est nécessaire, vous pouvez simplement basculer. Cependant, pour faire évoluer les personnalités, vous devez être dans la salle Harman (il y en a plusieurs à chaque niveau) et allumer la télévision.

46345837_2242410646003760_6084169973373075456_n
Enfin, en termes d’exploration, il faut résoudre des énigmes pour trouver des éléments clés du jeu, tels que Soul Shells. Celles-ci sont le plus souvent réparties dans plusieurs pièces et impliquent le transfert d’informations ou d’objets. Le combat de Killer7 voit le joueur abattre de façon frénétique et réfléchie. Tout d’abord, le joueur doit scanner la pièce pour pouvoir voir où et qui est à porter, en ciblant les points faibles connus pour obtenir un sang plus épais évidemment.

46462422_778314272505847_8745449830165250048_n

Visuellement, Killer7 est incroyable, optant pour un style artistique intense, qui a très bien vieilli – c’est sur que la petite couche de netteté visuels créés dans ce port ajoute parfaitement au design. Toutes les conceptions de personnages et de créatures sont distinctes, Killer7 est une aventure forte et extrêmement stylée. Ce  jeu ne sera  pas pour tout le monde, il mérite que plus de personnes connaisse son existante, un petit trésor cachée qui en rendra plusieurs heureux. Killer7 est disponible dès maintenant sur Steam à un prix presque donner ! Must have…j espère voir fortement un port pour la Switch de Nintendo.

Merci à NIS America, Grasshopper Manufacture, SNK et Capcom pour le code-presse.

Note: 9/10

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s