Zenith

Critique par Yann Grenier

Zenith est un RPG d’action qui contient  une dose généreuse d’humour et de parodie. Le jeu se déroule dans un monde fantastique peuplé de dizaines de personnages peu orthodoxes. Explorez les ruines, déclencher accidentellement l’apocalypse, sauver le monde, vous avez tout fait et Argus aussi. Il avait l’habitude d’être un sorcier, ce qui était bien et tout, mais il a maintenant une trentaine d’années et il veut s’installer, retrouver un peu de paix et de calme. Mais ce n’est pas facile à obtenir avec tous ces bouffons aux cheveux en épingle qui traînent leur épée géante et ruinent le trottoir. Particulièrement lorsque vous essayez de garder un artefact dangereux caché des héros qui s’immiscent dans un complexe choisi.

70122102_854940441567843_2241122877174710272_n

Un gros problème avec le titre est que malgré les nombreux coup d’humour réussi le jeu est rempli par trop de dialogue qui semble être là que pour faire du remplissage, ce qui vient ralentir le jeu et par le fait même l’intérêt d’avancer. Idem pour l’arbre de compétences, vous obtenez des points à dépenser, les compétences sont des plus mineur en  statistiques et au final sans intérêt.

70836194_414052185919625_5514673742468349952_n

Les combats sont de style hack & slash, les ennemis courent et vous attaquent constamment, malheureusement peu de stratégie ici, car les combats se résume à celui qui a le plus de santé, vous pouvez esquiver et vous servir de votre bouclier, mais vous ne pouvez pas attaquer lorsque vous les utilisez. La magie et les attaques de zone constituent souvent le moyen le plus efficace de vaincre les ennemis – et le plus amusant.

Vous explorez un monde  imaginaire assez linéaire, mais pas affreux du tout, il est simplement dommage que le jeu souffre de plusieurs ralentissement. La musique est probablement la plus grande réussite du jeu.

Je n’ai pas détesté le jeu, c’est simplement plein de petits problèmes qui au final deviennent un gros problème – c’est relativement lourd tout ces dialogue. Le jeu est peu onéreux et donne probablement entre 10 et 13 heure de jeu.

Merci à l’équipe de BLG Publishing pour le code-presse.

Note: 6.5/10

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s