A Winters Daydream

Critique par Yann Grenier

Yuu, 19 ans, n’endure pas sa sœur cadette, Otoko, et le sentiment est réciproque. Cela fait presque un an que Yuu l’a vue pour la dernière fois, ayant fui sa triste ville natale pour étudier dans la ville animée. Mais avec l’arrivée du Nouvel An, il se voit contraint de retourner dans sa famille pour fêter ça. Malheureusement, l’absence de Yuu toute l’année n’a pas atténué le caractère de sa sœur cadette et Otoko est toujours aussi maussade et hargneuse. Trouvant l’atmosphère insupportable à la maison, Yuu décide de s’échapper une nouvelle fois – pas pour la ville cette fois-ci, mais pour le village enneigé et isolé de sa grand-mère. Les retrouvailles entre petit-fils et grand-mère commencent normalement au début… jusqu’à une nuit au clair de lune, quand le couple voit une étoile filante dans le ciel. Le lendemain matin, Yuu entre dans la cuisine, encore à moitié endormi, pour découvrir …

71714615_503487773544035_6112407832861081600_n

Cette histoire interactive est très simple à manoeuvrer considérant que le titre utilise que le bouton A qui fait avancer le dialogue. L’Histoire, bien que relativement un peu ordinaire, reste intéressante dans son déroulement.  La musique est agréable et donne vie à l’histoire de belle façon.  Visuellement c’est bien, mais ça reste du déjà-vu.

 

Une bonne histoire avec de la bonne musique pour un bon 3-4 heures de lecture et non de jeu. Un titre niché disponible à petit prix.

Merci à l’équipe de Sometimes You pour le code-presse.

Note: 6/10

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s