Yuoni: Rises

Critique par Yann Grenier

Un jeu de roman visuel où l’histoire, qui malgré le facteur d’horreur, se concentre davantage sur le printemps de la vie avec le développement du personnage. Dans « Yuoni: Rises », les joueurs s’assoient à un bureau et revivent les expériences des personnages tout en progressant dans l’histoire. l’histoire raconte les expériences de deux écoliers du primaire aux prises avec des problèmes familiaux.

85236852_183611442905501_547178339589160960_n

Parcourez les pages en appuyant sur les boutons et vivez par vous-même la peur et l’angoisse des enfants dans ce monde. Résolvez le mystère dans la classe où vous êtes pris au piège le soir. Le jeu ne vous poussera jamais à faire des choix qui vont changer la donne de l’histoire. Donc, côté gameplay, on est vraiment en territoire du roman visuel.

Forcement, pour ce genre de jeu, si l’histoire est bien le jeu le sera tous autant. Avec ce genre de titre c’est toujours mieux ne pas trop en dire sur le contenu du récit. Sans dire que le titre possède une trame narrative brillante, je peux quand même dire que le titre réussi à garder notre attention, mais le manque d’interaction durant le jeu le rend presque juste une histoire à lire.

Pour les fans d’histoire bien construite et les fans de lecture. Sinon, passez votre chemin.

Merci à l’équipe de Tri-core pour le code-presse.

Note: 6/10

 

 

 

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s