Ion Fury

Critique par Yann Grenier

Ion Fury est un véritable jeu de tir à la première personne de la vieille école du légendaire 3D Realms, éditeur 1C Entertainment et studio indépendant Voidpoint. Le jeu est situé dans une métropole cyberpunk. Shelly « Bombshell » Harrison entreprend une quête pour tuer le Dr Jadus Heskel dans les rues de Neo DC. Un jeu où on parle d’énormes niveaux à plusieurs voies remplis d’explosions gigantesques, de zones secrètes et d’ennemis inhumains derrière chaque coin. La croisade de Shelly pour abattre l’armée de Heskel entrainera destruction et mort dans son sillage avec un large arsenal d’armes, des modes de tir alternatifs et différents types de munitions.

Le jeu est littéralement bourré de qualités, mais avec des commandes aussi réceptives et rapides même jouer avec le pistolet de départ est juste une pure joie, plus vous avancez et vite vous voyez votre arsenal se garnit en arme intense et incroyablement fun à utiliser. Le jeu ne vous tient pas par la main et vous devrez chercher des moyens de progresser par vous vous-même et par moment revenir en arrière pour ouvrir de nouvelles portes avec des clés que vous trouverez, bref très rétro à la Duke Nukem et Doom originaux.

97655799_940563296386375_8044879280515055616_n

Visuellement, les graphiques et l’animation sont ici, à mon point de vue, une incroyable réussite – voir même un tour de force. Un savant mélange de rétro incorporé dans le moderne. Les décors (somptueux) et la minutie des détails sont complètement fous. Le tout agrémenté d’une bande sonore très midi rétro, exploitant le rendu authentique du FastTracker 2. Un sans faute.

97422115_235031981116862_2439253588304723968_n

Ion Fury est une incroyable lettre d’amour au aux FPS de la vielle-école et aux final le jeu devient nettement plus qu’un hommage au style, c’est un classique en devenir qui sait exploiter le coter des années 90 et de la nostalgie qui bien avec, mais tous en restant frais, épique, addictif et jeune. Ajouter aux tous du contrôle gyroscopique en plus… Must have…et presque une note parfaite…(ou est le multijoueur local ou en ligne !!!!)

Merci à l’équipe de 1C Entertainment pour le code-presse.

Note: 9.5/10

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s