Atomicrops

Critique par Yann Grenier

Vous possédez la dernière ferme dans un désert post-apocalypse, hérité de la volonté de votre défunt grand-père quelques instants avant que la campagne environnante ne se vaporise dans une explosion nucléaire. Maintenant, en tant que seule source de nourriture pour la ville locale, et constamment sous la menace de la faune mutante locale, vous faites comme tout fermier qui se respecte: jober sur la ferme, se marier et tuer.

117444459_659494591588978_1935792411072718883_n

Atomicrops est un simulateur d’agriculture roguelite d’action incroyablement addictif et surprenant. Armé de votre houe, d’un seau d’arrosage et d’une arme entièrement automatique, vous devez faire pousser des cultures ultra-OGM pour nourrir la ville et faire du gros profit. Défendez votre terre des ravageurs mutants et des bandits qui envahissent la nuit pour ravager vos champs. Épousez les citadins pour combattre et cultiver à vos côtés. Rassemblez les améliorations pour augmenter les rendements, les profits et la puissance. Devenez ami avec la faune locale pour vous aider dans les tâches ménagères. Bref, ça fait penser un peu à Stardew Valley, mais dans un mind fuck total.

117319218_3208288289265385_5100007221904138242_n

Le jeu vous donne en partant un excellent tutoriel où les trois éléments les plus importants du gameplay vous sont dictés et bien expliqués. Le jeu est à la base un simulateur de ferme, un jeu de gestion du temps et un twin stick shooter roguelite. Le jeu comporte des saisons qui durent environ trois jours, chaque jour étant divisé en jour et nuit. Le jour, vous pouvez vous occuper de vos cultures, explorer les différents biomes qui existent autour de vous et essayer de récolter des cultures et des fournitures supplémentaires – qui sont actuellement stockées par la faune mutée qui contrôle maintenant une grande partie du monde. Lorsque la nuit arrive, il est important de le ramener à votre ferme et de protéger vos cultures, car c’est à ce moment-là que les vers, les essaims et autres hordes affamés sortent, et peuvent détruire … non détruiront – toutes les cultures.

117376618_741675696668043_8996524414502205893_n

Plus vous progresser et plus d’options et de surprise bien s’implanter dans ce titre fou, déverrouiller les ponts pour atteindre les zones les plus larges et les plus éloignées, courtisez et épousez un esprit apparenté de la ville locale pour combattre et cultiver à vos côtés. De ce fait, l’aide n’est pas superflu considérant que l’aventure peut-être très brutale et assez dure. Vous avez à explorer les confins des biomes pour trouver des reliques utiles de fermes anciennes. Découvrez du matériel agricole rouillé, des outils de jardinage antiques et des tomes de guides de jardinage pour augmenter votre puissance agricole. Dépensez votre argent en ville pour améliorer votre arme et vos capacités. Améliorez de manière permanente votre ferme pour les bonus qui persistent tout au long des parties.

Je pourrais m’étendre encore plus sur ce petit chef d’oeuvre, à mon sens plein de bonnes idées, mais je finirai en vous confirmant que le jeu mérite amplement d’être découvert. C’est en jouant qu’on sent toute l’ingéniosité qui réside dans ce titre. Visuellement superbe et vraiment exceptionnellement fluide. Bref, ce titre est assurément un des gros musts have de 2020.

Merci à l’équipe de Raw Fury pour le code-presse.

Note: 9/10

#atomicrops

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s