Stranger’s Wrath HD

Critique par Yann Grenier

Stranger, un grand chasseur de primes sombre et énigmatique à pour mission de capturer les fauteurs de troubles et les scélérats pour les renvoyer dans des cantons civilisés pour incarcération. Mais Stranger garde un secret et a besoin d’une intervention chirurgicale coûteuse pour survivre. Dans sa quête pour gagner suffisamment de Moolah, Stranger accepte à contrecœur la prime ultime du propriétaire de la rivière Mongo et soudain, son aventure prend une tournure très différente.

Oddworld: Stranger’s Wrath revient dans cette version HD sur la Nintendo Switch pour mon grand plaisir et offre aux joueurs de jouer à ce classique dans sa meilleure altération. Une chose qui frappe immédiatement est la différence entre ce jeu et les autres jeux de la série. Ici le sentiment de participer à un Western spaghetti complètement éclaté où chasser des primes pour une pognée de Moolah est incroyablement satisfaisant. Bonne chose ici, car Stranger’s Wrath se concentre principalement sur la traque des hors-la-loi au lieu de sauver des esclaves comme la plupart des titres Oddworld.

Le jeu offre des niveaux ouverts et variés, se promener ou chassez en mode première personne est un must et on peut changer de type de vues instantanément sur une simple pression du joystick droit. Vous pouvez sautez, courir, grimper et faire du combat à l’arbalète aux munitions littéralement vivante faite de sympathique petite créatures. Les munitions sont variés ; les Boombats qui causent dévastation, les Fuzzles harceler les ennemis Thudslugs, Stingbees, Zappfly etc. Elles seront incroyablement utiles et vous donneront plusieurs façons de régler une situation.

Stranger’s Wrath se contrôle à merveille sur Switch, on sent que malgré les années le titre a terriblement bien vieilli et reste toujours aussi fun. La prise en main est immédiate. Visuellement beau et même magnifique par moment, merci aux options d’anti-aliasing et autres. Bien que certaines textures puissent paraitre faible sur certaines distances, le tout reste plus que satisfaisant. Le côté sonore se fusionne à merveille avec l’esprit sombre mais farfelu de l’aventure. L’humour est présent et fait mouche à plusieurs reprises.

Stranger’s Wrath plaira au fans de jeu furtif et original à souhait. La série Oddworld à toujours été forte en folie et originalité, mais Stranger’s reste probablement le plus fun de la série. Un excellent port pour la Switch qui offre aussi de jouer avec la fonction gyroscopique.

Merci à l’équipe d’Oddworld Inhabitants pour le code-presse.

Note: 8.5/10

#StrangersWrath

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s