Freddy Spaghetti (Switch)

Critique par Yann Grenier

Dans ce jeu de fou, vous incarnez Freddy, Freddy le spaghetti. Vivez son histoire en plongeant tête première dans les défis et les obstacles qui seront sur votre chemin. Vous avez été créée dans une machine de laboratoire par le brillant Dr P. Starr.

Forcément ce jeu ne se prend pas une secondes au sérieux, et c’est tant mieux, car tant le concept est pour le moins farfelu, l’expérience reste drôle et assez stupide pour faire sourire assez souvent. Le jeu opte pour un gameplay simple et facile ce qui convient parfaitement à ce jeu où la physique est de mise. Durant votre aventure vous aurez à surmonter et parcourir l’environnement avec un spaghetti. Les dangers sont nombreux et variés, bien que vous aurez énormément de plate-forme à surmonter. Le jeu possède un peu plus de 50 niveaux qui sont relativement petit et le jeu se termine très rapidement en général. Pour le prix demandé, vous en aurez pour votre argent, disponible à moins de 5 $.

Pas complètement sur à 100% que ce titre plaira à tous, mais pour ma part, j’ai pris plaisir à jouer à ce jeu assez farfelu. Le titre possède des graphismes 3D d’assez bonne qualité et sont très colorés – même chose du côté de la musique; chaque zone à une musique qui est différente, qui sonne correcte sans être époustouflante. Le seul gros problème rencontré – qui n’est pas vraiment un problème en soi considérant prix demandé pour le jeu – c’est que le jeu se termine grosso modo en 2 heures, mais il reste fun, facile à jouer et il fait sourire.

Merci à l’équipe de Ratalaika Games pour le code-presse.

Note: 7/10

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s