Sky Scrappers

Critique par Yann Grenier

Sky Scrappers apporte sa marque et son style unique sur la Switch de Nintendo et espère faire partie des autres grands jeux multijoueurs du système. C’est un jeu de compétition local dans lequel vous tentez de grimper au sommet d’un gratte-ciel en ruine, tout en essayant d’empêcher vos adversaires de vous battre à mort ou de vous assommer, le tout dans un style visuel assez intéressant et un gameplay… perfectible.

46067700_758864947799028_4670156676697948160_n

Pour être honnête, il y a trop peu de combattant et chacun d’entre eux sont relativement pareille – du moins côté  gameplay – et  ils ne sont pas très charismatiques, même plutôt ennuyeux. Vous avez deux boutons à vous soucier, vous pouvez sauter et vous pouvez attaquer. Bien que le bouton de saut ait une utilisation très évidente, il a également un peu plus de nuance que vous ne le pensez. Les pièces les plus grandes peuvent être sautées pour changer d’angle, ce qui permet un saut beaucoup plus haut. Les débris qui tombent des bâtiments se présentent sous différentes formes et tailles.

45960149_489503311540855_809822212579131392_n

Les attaques se présentent sous la forme de petites barres obliques qui infligent des dégâts directs ou peuvent être utilisées pour transformer les petites pièces en projectiles pouvant être frappés à distance. Les attaques à distance ajoutent beaucoup plus de profondeur à un système par ailleurs très simple, mais qui réussira, malgré quelques imperfections, à garder votre attention surtout en groupe compte tenu de la frénésie du gameplay.

46106957_1041932299314981_493952317423353856_n

Bon concept, contrôles simples, bande son ok et le visuel reste charmant. Bien que Sky Scrappers apparaisse un peu maigre cote contenue, il réussi à être plaisant et son seul point d’intérêt de mon point de vue est de pouvoir jouer en groupe – c’est sur que c’est un jeu parfait pour une soirée bien arrosée.  Par contre, malheureusement, il n’y a rien d’autre à faire. Un jeu coo qui manque cruellement de contenue, mais un bel essai.

Merci à Ground Shatter Ltd et Ant Workshop  pour le code-presse.

Note: 6.5/10

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s